Ce site utilise des cookies de pistage.

En cliquant sur le bouton Autoriser les cookies, ou en faisant défiler la page, vous consentez à ce que ce site sauvegarde quelques petits blocs de données sur votre ordinateur. En savoir plus

Autoriser de cookies

5 choses auxquelles vous devez penser avent de construire une nouvelle maison

Construire sa propre maison, c’est concrétiser un rêve. Nous avons quelques conseils !

Construire sa propre maison, c’est concrétiser un rêve. Il s’agit d’un processus complexe et exigeant qui joue avec toute la gamme de vos émotions. Vous expérimenterez l’attente, la frustration, l’inquiétude, la confusion, la vigueur et l’enthousiasme créatif. 

Construire sa propre maison, c’est une question de choix et de priorités, dans une large mesure. Il n’est pas certain que tous vos souhaits soient tout à fait compatibles, mais vous pourrez réaliser un grand nombre de ceux qui priment pour vous. Lorsque vous aurez construit une nouvelle maison, vous aurez une occasion en or de découvrir les solutions qui vous apporteront, à vous et à votre famille, un niveau de qualité de vie élevé et du plaisir pendant de nombreuses années.
Construire sa propre maison, c’est une question de choix et de priorités, dans une large mesure. Il n’est pas certain que tous vos souhaits soient tout à fait compatibles, mais vous pourrez réaliser un grand nombre de ceux qui priment pour vous. Lorsque vous aurez construit une nouvelle maison, vous aurez une occasion en or de découvrir les solutions qui vous apporteront, à vous et à votre famille, un niveau de qualité de vie élevé et du plaisir pendant de nombreuses années.
1. Emplacement sur le site
La première chose que vous devez prendre en compte lorsque vous construisez une maison, c’est l’emplacement du bâtiment sur le site. Dans la plupart des cas, le site définira le cadre de la conception de la maison. Il est important de tirer pleinement parti du site. Est-il situé en milieu urbain ou en pleine campagne. Le terrain est-il en pente ou vallonné ? Qu’en est-il de l’utilisation de l’espace et de la taille du site ? Comment la lumière tombe-t-elle et comment le vent souffle-t-il ? Qu’en est-il des voisins, de l’accès, des arbres et de la circulation ? Toutes ces conditions doivent être évaluées avant de décider où construire la maison. Examinez attentivement le site et réfléchissez aux qualités qui sont importantes pour vous. Si le site offre une vue, celle-ci sera souvent déterminante dans le choix de l’emplacement de la maison. Il faut ensuite penser aux perspectives, c’est-à-dire à l’expérience de la distance et du contact avec l’extérieur. Afin de profiter au maximum de la vue et des perspectives, vous pouvez envisager des façades composées principalement de fenêtres et de vitrage.
Les surfaces vitrées seront extrêmement importantes pour aider à maintenir de bonnes conditions d’éclairage et de perspectives.
Les surfaces vitrées seront extrêmement importantes pour aider à maintenir de bonnes conditions d’éclairage et de perspectives.
2. Perspectives et lumière naturelle

Les perspectives sont étroitement liées aux conditions d’éclairage de votre habitation. Les perspectives et la lumière naturelle affectent l’expérience esthétique et le plaisir de se trouver dans une pièce. Ces facteurs influencent également votre santé physique et mentale. De nombreuses recherches ont montré la façon dont un accès suffisant à la lumière, à l’air et à l’espace nous affecte physiquement et mentalement. Les surfaces vitrées seront extrêmement importantes pour aider à maintenir de bonnes conditions d’éclairage et de perspectives. Les options sont en l’occurrence nombreuses et variées, et doivent être définies par l’expression esthétique souhaitée et les possibilités géographiques de votre habitation.

L’essentiel est de trouver des solutions qui tiennent compte de ces éléments en fonction de l’utilisation prévue des pièces et des besoins des occupants. Pour préserver les perspectives et la lumière naturelle, il existe un certain nombre d’options qui peuvent être choisies séparément ou en combinaison. La lumière et la sensation d’espace, par exemple, peuvent être obtenues si vous installez plusieurs fenêtres le long d’un mur. Il est également possible d’exploiter la hauteur de la pièce en choisissant des fenêtres qui vont du sol au plafond. Dans le cas contraire, des portes coulissantes aux profils étroits offrent des dimensions plus importantes qui unissent les environnements extérieur et intérieur.

3. Cloisonnement et utilisation des pièces

La façon dont vous planifiez les perspectives et la lumière naturelle doit être liée à la façon dont les pièces de l’habitation seront utilisées. Il est courant que les salons soient positionnés de manière à ce qu’ils bénéficient des meilleures conditions. Les espaces extérieurs, comme les vérandas et les terrasses, doivent être positionnés en tenant compte du soleil de l’après-midi et de l’accès du voisinage. Ces conditions seront déterminantes pour la valeur utilitaire du site. On peut utiliser des portes coulissantes et des portes pliantes pour estomper la frontière entre l’intérieur et l’extérieur. Une maison qui optimise les perspectives et la lumière naturelle aura naturellement beaucoup de vitres et de fenêtres. Vous devez donc également penser aux pare-soleil, à la chaleur et à la visibilité. Le verre est disponible avec un filtre solaire qui absorbe une partie de l’éblouissement. Les écrans extérieurs traitent à la fois l’éblouissement et la chaleur, tandis que les pare-soleil intérieurs constituent une alternative plus raisonnable qui absorbe l’éblouissement, mais pas la chaleur. Déterminez ce dont vous avez besoin à différents endroits de la maison. Un vitrier peut vous aider à faire une bonne évaluation.

Une maison qui optimise les perspectives et la lumière naturelle aura naturellement beaucoup de vitres et de fenêtres.
Une maison qui optimise les perspectives et la lumière naturelle aura naturellement beaucoup de vitres et de fenêtres.
4. Isolation et perte de chaleur

Les bâtiments représentent environ 40 pour cent des émissions d’énergie en Norvège, ce qui impose des exigences strictes en termes d’efficacité énergétique et de durabilité pour les nouveaux bâtiments. Dans de nombreux cas, ce problème a été résolu en réduisant les surfaces des façades et des fenêtres, et en choisissant des murs plus épais qui offrent de profonds renfoncements pour les fenêtres. Il s’agit de mesures qui peuvent aller au-delà de la lumière naturelle et des perspectives. Vous devez donc préparer votre maison pour qu’elle soit peu énergivore et respectueuse de l’environnement, mais pas au détriment de sa valeur utilitaire. C’est tout à fait possible avec un plan bien pensé et les bons produits. Les fenêtres à triple vitrage et à faible valeur U, à savoir les fenêtres à forte capacité d’isolation thermique, permettent à la fois de répondre aux besoins énergétiques et de préserver la qualité de vie. Si vous souhaitez vous ouvrir sur l’extérieur, il existe des portes pliantes à isolation élevée qui répondent aux exigences d’économie d’énergie d’une maison passive. Une maison bien isolée avec une faible demande de chauffage réduira les factures d’électricité quand vous l’occupez. Une maison avec de grandes baies vitrées bénéficiera d’une abondance de lumière naturelle et nécessitera moins d’électricité pour l’éclairage. La chaleur solaire passive raccourcit la saison de chauffage et réduit la demande de chauffage en hiver.

L’aluminium est une alternative durable et sans entretien pour les personnes soucieuses du design.
L’aluminium est une alternative durable et sans entretien pour les personnes soucieuses du design.
5. Choix des matériaux

Les matériaux dans lesquels vous choisissez de construire vos fenêtres détermineront l’apparence, la qualité de vie et les besoins d’entretien de votre habitation. Les matériaux les plus courants sont le bois, l’aluminium, une combinaison de ces matériaux ou le PVC. Tous ces matériaux ont une esthétique et des propriétés différentes.

Les châssis en bois ont une longue tradition en Norvège et constituent une alternative relativement rentable. La qualité peut toutefois varier et le bois nécessite un entretien régulier. Il s’agit de coûts permanents qui doivent être inclus dans l’évaluation globale. Vous pouvez réduire les besoins d’entretien en choisissant une fenêtre en bois dont l’appui et le châssis sont revêtus d’un profilé en aluminium. Le PVC est une alternative sans entretien et raisonnable, d’une longue durée de vie. L’inconvénient en est toutefois que les qualités esthétiques du matériau ne sont pas compatibles avec tous les types de bâtiments.

L’aluminium est une alternative durable et sans entretien pour les personnes soucieuses du design. Le matériau est très stable, ce qui permet de construire de grandes baies vitrées en toute sécurité. Les fenêtres modernes en aluminium présentent également une bonne étanchéité à l’air et peuvent être fournies avec une efficacité énergétique répondant aux exigences d’une maison passive. Les fenêtres modernes en aluminium présentent également une bonne étanchéité à l’air et peuvent être fournies avec une efficacité énergétique répondant aux exigences d’une maison passive.

Vous souhaitez en savoir plus sur les produits ?